mercredi 8 juillet 2009

Yes We Can

Comme beaucoup de personnes dans le monde, l'élection de Barack Obama à la présidence des États-Unis m'a beaucoup touchée. Une personne de couleur accédant à la direction du pays le plus important et influent du monde (un peu trop parfois, mais passons), qui aurait pu l'imaginer ?

On l'avait déjà vu au cinéma (Tom Beck dans Deep Impact) ou à la télévision (David Palmer dans 24). De la fiction à la réalité, il n'y avait qu'un pas à franchir. Le 4 novembre 2008, les américains ont prouvé qu'ils étaient capables d'aller de l'avant et de changer de politique, après huit ans de Bush. Cela serait-il possible en France ? Franchement, j'en doute. Du moins, pas à l'heure actuelle: la politique est bien trop confuse (surtout du côté de l'opposition) pour espérer ce type de "révolution".

Même si je ne suis pas américaine, j'ai voulu, à ma façon, rendre hommage à Barack Obama. Il faut dire que le 4 novembre restera à jamais comme un jour historique. Après, dans les faits, l'élection d'Obama ne règlera pas tous les problèmes de notre planète... Bon, il faut dire que je ne crois pas trop aux discours des hommes politiques, alors forcément, je ne suis pas du genre optimiste^^. Il ne faut pas non plus attendre trop d'un homme: n'est pas Superman qui veut !

Mais revenons en à Yes We Can. Le titre de cette créa est une référence au slogan martelé par Obama pendant toute sa campagne présidentielle.

Yes We Can joue sur mon goût pour le Pop Art. Vous remarquerez qu'il s'agit plus du Pop Art de Roy Lichtenstein que celui d'Andy Warhol. En l'occurence, une influence des comics et l'utilisation de ce qui fera sa marque de fabrique, les points de trames.

Ma créa suit le même procédé (sauf qu'il a été fait sous Photoshop, et non à la main :D). Deux différences notables par rapport au travail de Lichtenstein:
  1. mes couleurs sont moins criardes que les siennes (faut dire qu'Obama avec de longs cheveux blonds, c'est pas top !)
  2. Obama pose, alors que sur ses toiles, les sujets sont dans l'action
Rendez-vous pour une prochaine explication d'une de mes créas !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire